FR  EN  NL  

Publié le 17 juin 2006 dans Formations


Atelier écriture

L'écriture n'a rien de l'acte magique, ou incantatoire,
même dans une situation nécessitant l'analyse de la réalité.
Ecrire s'apprend. Ce n'est pas un don. Il ne s'agit pas de faire de tous des écrivains,
mais de donner à tous les moyens de s'exprimer, de prendre la parole,
de prendre position, d'ouvrir la voie à une possibilité de participation à la vie sociale,
politique et communautaire.
L'atelier d'écriture de 2006 était animé par François Destryker.

Quelques textes issus de cet atelier

 

L'homme de couleur

Quand tu es né, tu es rasé.
Quand tu es malade, tu es jaune.
Quand tu as chaud, tu es rouge.
Quand tu as froid, tu es bleu.
Quand tu étouffes, tu es mauve.
Quand tu es mort, tu es gris.
Quand tu as peur, tu es vert.
Alors entre nous, c'est qui l'homme de couleur?
A ton réveil, tu es bleu ciel.
Quand tu es beaux, tu es bordeaux.
Quand tu es laid, tu es violet.
Quand tu fais des bonds, tu es brun marron.
Quand tu as fini, tu es vert Kaki.
Quand tu travaille, tu es jaune paille.
Quand tu exploses, tu es tout rose.
Quand tu assures, tu es bleu azur.
Quand tu es fatigué, tu es blanc cassé.
Mais si tu pleure, tu n'as pas de couleur

L'aide c'est quoi l'aide?

C'est en quelque sorte donner un coup de main à quelqu'un qui en a vraiment besoin. Par exemple :
Dans le cas où tu trouves quelqu'un qui veut acheter son ticket de métro et qu'il lui demande 10F, si en passant tu en as, tu peux avoir la bonne volonté de lui en donner. Dans le cas d'un aveugle qui traverse la route en se dirigeant avec sa canne du mauvais coté, on peut lui tenir la main et l'aider à traverser. Dans le cas des personnes qui sont à l'entrée des métros avec des bols pour collecter un peu d'argent pour se nourrir, si en passant on a une pièce, pourquoi ne pas la lancer dans le bol pour aider?
J, M, E.

Quand on voit une personne handicapée, on l'aide. Quand on voit une personne qui descend les escaliers, on l'aide. Si on rencontre un inconnu sur la route qui a besoin d'une aide, on l'aide. Faire du bénévolat dans un Centre, c'est aussi de l'aide.
Il faut aider les personnes qui n'ont pas de vêtements. Il faut aider les personnes qui n'ont pas de nourriture. Il faut aider les personnes malades. Il faut aider les personnes qui sont invalides pour faire des courses. Il faut aider les personnes qui sont misérables.
S, I, D

Aider quelqu'un, cela vient de cœur,
Aider un aveugle à traverser sa route, aider une vieille dame à porter ses colis, faire du bénévolat, s'engager dans une association sans but lucratif pour défendre une cause.
R, F, F

C'est quoi l'aide?
En conclusion, l'aide, c'est : C'est en quelque sorte un coup de main à quelqu'un qui en a vraiment besoin. Aider quelqu'un, cela vient du cœur. Mais la formation est nécessaire parce qu'il s'agit aussi de poser un certain nombre d'actes pour aider de manière efficace et professionnelle.

Et la formation?
La formation implique pour nous :
- Une connaissance de la "psychologie" de la personne âgée.
- Une capacité de communication adéquate : parler, comprendre, écouter.
- Une initiation à la méthodologie des divers appareils d'aide, du matériel d'entretien.
- Une sensibilisation aux risques d'accidents.

 


 

Laisser un commentaire


* champ obligatoire

Avec le soutien de

Fonds social européen  Francophones Bruxelles  Be.Brussels

Partenaire de

  Bruxelles Formation 

Membre de

eBISP  FIAS ACFI