FR  EN  NL  

Publié le 25 mars 2013 dans Idee53, Services


Idée 53 : un AFT et une ILDE

L'Insertion, le magazine de la Febisp, publie un article sur l'ILDE créée par Idée 53.

Idée 53 est de longue date membre de la FeBISP. Cet Atelier de Formation par le travail (AFT), qui vient de souffler ses 25 bougies, a obtenu un agrément comme Initiative Locale de Développement de l'Emploi (ILDE) au début de l'année 2012. Quand on demande à son directeur, Patrick Stelandre, ce qui l'a amené à développer une ILDE, il répond : « C'est une analyse interne et externe sur les perspectives de l'asbl Idée 53. Comme AFT, nous avons déjà une expérience de l'économie sociale. Nous pensons que l'ILDE est une piste de développement intéressante pour un public très proche de nos stagiaires à l'AFT, parce que ce dispositif poursuit le même type d'objectifs sociaux. » L'AFT disposait déjà de postes Article 60§7. Pour le directeur d'Idée 53, le projet ILDE permet d'assurer un réel encadrement et un meilleur accompagnement du public en insertion. Quant au choix du secteur HO.RE.CA., il est venu de la demande existante pour ce type de services. « Une demande à laquelle nous ne pouvions pas toujours répondre avec l'AFT pour des raisons pédagogiques », précise Patrick.

Une nouvelle ILDE dans l'HO.RE.CA.

L'ILDE d'Idée 53 propose des services à destination de groupes. « Cela peut se dérouler dans nos locaux, par exemple, dans notre salle polyvalente, mais aussi en extérieur. » Idée 53 au salon EntreprendreIdée 53 propose des buffets : table du monde, walking diner ou buffet classique par exemple. L'ILDE assure aussi des buffets sandwiches, des réceptions, des pauses café,... pour des groupes de 20 à plus de 300 personnes. « De quoi donner une expérience de travail enrichissante au public en régalant les papilles gustatives de nos clients », précise Patrick Stelandre.

Idée 53 au Salon Entreprendre 2013

Premier bilan ?

À l'heure actuelle, le projet est toujours en cours de lancement. Créer un nouveau projet, cela demande du temps, de la patience et du soutien. Mais en attendant de faire un premier bilan, Patrick Stelandre y voit déjà quelques apprentissages : « c'est principalement la disponibilité et l'expertise de nos deux fédérations, la FeBISP et l'ACFI. C'est aussi la bienveillance et les conseils des collègues qui ont déjà monté des projets similaires. Ce sont des aides précieuses que nous rencontrons et que nous considérons comme un vrai soutien d'Idée 53 et un encouragement. Voilà une occasion de leur dire merci ».

Pour mieux connaître la FeBSIP cliquez sur le logo

 lien vers le site de la Febsip


 

Laisser un commentaire


* champ obligatoire

Avec le soutien de

Fonds social européen  Francophones Bruxelles  Be.Brussels

Partenaire de

  Bruxelles Formation 

Membre de

eBISP  FIAS ACFI